Prochaine conférence

Cheryl Sim

jeudi 28 novembre 2019
de 17 h 30 à 18 h 30

L’art d’être au service de l’art

Entrée libre

Pavillon Judith-Jasmin, UQAM
Local J-6180, situé au 6e étage
405, rue Sainte-Catherine Est (angle St-Denis) H2L 2C4

Mots-clés : identités, cultures 

Image : Cheryl Sim, Ode To The Cheongsam, 2010. Image fixe tirée de la vidéo. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Lors de cette conférence, Cheryl Sim exposera comment sa démarche d’artiste et de commissaire répond, depuis plus de vingt ans, à son désir de mettre l’art au service de la société. En tant que femme de couleur née au Canada, son parcours artistique l’amène à participer à un dialogue ouvert portant sur l’engagement interculturel et féministe en art contemporain. Interpelée par des œuvres qui stimulent l’interconnexion entre la politique et l’identité dans un vaste éventail d’expressions, elle partagera les expériences clés qui l’ont amenée à définir une pratique au quotidien axée sur la contribution de l’art à la société.

 Cheryl Sim est directrice générale et commissaire de la Fondation Phi pour l’art contemporain à Montréal. Artiste et musicienne, sa carrière a débuté au Studio D de l’Office national du film du Canada (ONF). Elle a ensuite travaillé dans les centres d’artistes autogérés, dont le Groupe intervention vidéo (GIV) et OBORO. Sa pratique en arts médiatiques traite de sujets liés à la formation identitaire et aux relations de pouvoir. Son installation vidéo One Day, Un jour (2017) a été présentée au Musée d’art contemporain de Montréal dans le cadre de l’exposition À la recherche d’Expo 67 (2017). En 2015, elle a obtenu un doctorat en Études et pratiques des arts de l’UQAM avec une thèse-création portant sur le lien entre les vêtements et l’identité ethnique ainsi que les stratégies postcoloniales dans l’art contemporain. Sa thèse doctorale Wearing the Cheongsam, Dress and Culture in a Chinese Diaspora (2019) vient d’être publiée aux Éditions Bloomsbury en Angleterre. Son lancement de livre se tiendra le mercredi 27 novembre de 17 h à 19 h à la librairie féministe L’Euguélionne située au 1426, rue Beaudry à Montréal.