Programmation courante

Automne 2018

TAYSIR BATNIJI

jeudi 27 septembre 2018
de 17 h 45 à 18 h 45
Entrée libre

Pavillon Judith-Jasmin, UQAM
Local J-7170, situé au 7e étage
405, rue Sainte-Catherine Est (angle St-Denis) H2L 2C4

Partenaire : Galerie de l’UQAM

Mots-clés : diplopie, mémoire, exil, mise en abyme, photographie

De passage à Montréal dans le cadre de sa participation à l’exposition Soulèvements, Taysir Batniji présentera l’évolution de son parcours artistique ainsi qu’une sélection d’œuvres qui documentent de manière sensible une réflexion sur le déplacement et la construction identitaire. L’artiste vit et travaille entre la France et la Palestine. Dans cet entre-deux géographique et culturel, il développe une pratique artistique pluridisciplinaire qui puise son inspiration dans son parcours biographique, mais aussi dans l’actualité et l’histoire. Axé sur les thèmes de l’exil, de la disparition et de la mémoire, son travail sur l’image, photo et vidéo, propose un regard poétique, distancié, parfois grinçant, sur la réalité.

Né en 1966 à Gaza, Palestine, Taysir Batniji a étudié l’art à l’université nationale An-Najah de Naplouse, avant de poursuivre sa formation à l’École nationale des Beaux-Arts de Bourges en 1995. Ses œuvres ont été largement diffusées sur la scène internationale, notamment à la Biennale de Venise, au Martin-Gropius-Bau (Berlin), au Kunsthalle (Vienne), au Witte de With (Rotterdam), au Victoria and Albert Museum (Londres). Cette conférence sera aussi l’occasion de présenter son dernier projet, Home Away From Home, exposé aux Rencontres de la photographie à Arles, en France.

Commissariée par Georges Didi-Huberman, l’exposition Soulèvements est présentée à la Galerie de l’UQAM et à la Cinémathèque québécoise à l’automne 2018. Elle est organisée et mise en circulation par le Jeu de Paume, Paris. Une présentation des artistes Taysir Batniji, Dominique Blain et Gabor Szilasi aura lieu le mercredi 26 septembre 2018, de 17 h 30 à 19 h, à la Galerie de l’UQAM (En français). Entrée libre.

 

ENRIQUE RAMIREZ

Imágenes que viajan amarradas a preguntas
Images qui voyagent attachées à des questions

jeudi 4 octobre 2018
de 12 h 45 à 13 h 45
Entrée libre

Pavillon Judith-Jasmin, UQAM
Local J-7170, situé au 7e étage
405, rue Sainte-Catherine Est (angle St-Denis) H2L 2C4

Partenaire : Galerie de l’UQAM

Mots-clés : vidéo, photographie, récits, flux migratoires

Le Programme ICI est heureux de poursuivre sa collaboration avec la Galerie de l’UQAM en accueillant l’artiste Enrique Ramírez qui présente une œuvre vidéo, Cruzar un muro (2013), dans l’exposition Soulèvements. Selon Ramírez, les vastes paysages qui émaillent son œuvre sont conçus comme des espaces géopoétiques destinés à l’imagination, des territoires ouverts à la vision et à la déambulation. L’artiste propose des images d’une fascinante beauté qui questionnent notre monde et ses flux migratoires. Inspiré par l’élément maritime, entre autres, et son triste rôle dans l’histoire politique chilienne, son travail empreint de poésie combine la vidéo, la photographie et les installations. Multipliant les références géographiques et his­toriques, Enrique Ramírez affectionne les récits à tiroirs, les fictions chevauchant les pays et les époques, les mirages entre songe et réalité.

Né en 1979 à Santiago, au Chili, Enrique Ramírez vit et travaille à Paris ainsi que dans sa ville natale. Il y a étudié la musique populaire et le cinéma avant de rejoindre, en 2007, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains à Tourcoing, en France. En 2013, il a remporté le Prix Découverte des Amis du Palais de Tokyo à Paris et, en 2014, celui de la foire Loop à Barcelone. Il était invité par Christine Macel à participer à l’exposition Viva Arte Viva à la Biennale de Venise en 2017.

enriqueramirez.net
projetocean.com

Commissariée par Georges Didi-Huberman, l’exposition Soulèvements est présentée à la Galerie de l’UQAM et à la Cinémathèque québécoise à l’automne 2018. Elle est organisée et mise en circulation par le Jeu de Paume, Paris. Une présentation des artistes Enrique Ramírez, Véronique O’Leary et Étienne Tremblay-Tardif se tiendra le mercredi 3 octobre 2018, de 17 h 30 à 19 h, à la Galerie de l’UQAM (en français). Entrée libre.

ANDRÉE MARTIN

CONTENU à venir

ILAN LIEBERMAN ET OMAR BARQUET

CONTENU à venir

À VENIR

CONTENU à venir

BLANCA CASAS-BRULLET

CONTENU à venir