Archives 2003

Automne

DAVID LE BRETON - L'ADIEU AU CORPS ET LE PHÉNOMÈNES DE RÉSISTANCE
Présentation conférencier : Sociologue français spécialiste des questions du corps
Date de la conférence : Mercredi 17 septembre 2003 à 12h30
Lieu : K-R380, PISCINE – THÉÂTRE Pavillon de danse
Adresse : 840 rue Cherrier
Présentation de la conférence : Événement spécial
Les partenaires :
Département de danse

WILLIAM FORSYTHE
Présentation conférencier : chorégraphe, vit à Francfort
Date de la conférence : Jeudi 9 octobre 2003 à 17h00
Lieu : Centre Canadien d’Architecture
Adresse : 1920, rue Baile
Présentation de la conférence : Le grand chorégraphe a récemment révolutionné le monde de la danse en ouvrant un espace convivial de création, d’expression et de rencontres au coeur de Francfort. L’espace, fonctionnel depuis janvier, ouvre de nouvelles perspectives socio-artistiques pour la danse.
Qu’en est-il des nouveaux moyens de production? Comment évaluer ce nouveau phénomène que certains qualifient d’anti-spectacle et qui se produit souvent hors institution? Est-ce la fin du spectacle conventionnel en Occident?

SARKIS
Présentation conférencier : Sarkis travaille à Paris depuis 1964
Date de la conférence : Jeudi 16 octobre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245, Pavillon J.-A. De Sève
Adresse :
Présentation de la conférence :

Des aquarelles aux installations et aux vidéos, son oeuvre multiforme constitue un vaste espace de circulation et de déplacements poétiques où la rencontre du spectateur et de l’oeuvre d’art prend une forme nouvelle.
Les constantes de son travail sont la réutilisation d’objets, la réalisation d’espaces théâtralisés, l’oeuvre identifiée à un cheminement interprétatif ouvert où la lumière et le silence interviennent, comme un parcours qui explicite la biographie de l’artiste. Le concept de Sarkis de “l’atelier comme exposition” prend la forme “d’écoles” et donne naissance à des lieux ou des espaces qui vivraient en direct avec leur production permanente. Son travail emprunte des formes aussi multiples les unes que les autres, notamment par des insertions dans le travail du son, de la musique et du théâtre.
Nous profitons du passage de cet artiste à la Galerie de l’UQAM pour l’inviter à nous faire part de son travail multiforme et de cette exploration du concept d’ateliers comme exposition.

BRIAN JUNGEN
Présentation conférencier : Artiste canadien, vivant à Vancouver. Sculpture et installation
Date de la conférence : Jeudi 23 octobre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : Ce jeune artiste plasticien résidant à Vancouver est né en Colombie-Britannique (Fort St-John) en 1970. D’origine européenne et amérindienne, Brian Jungen pratique une ethnologie et une anthropologie transversales qui réfèrent à sa triple appartenance.
À l’aide de matériaux pauvres et d’objets de consommation rapide, il les détourne de leur fonction première afin d’explorer des stéréotypes de notre société. Par leur mise en scène, il les transforme en objets muséaux.
Brian Jungen a récemment été récipiendaire du prestigieux « Sobey Art Award ». Parmi ses plus récentes expositions, notons la Shapeshifter à la Or Gallery à Vancouver en 2000, une exposition de groupe au Power Plant à Toronto en 2001 et, actuellement, on peut voir son travail à la Henry Art Gallery à Seattle aux États-Unis. Ses oeuvres figurent parmi les collections du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée des beaux-arts de l’Ontario et de la Vancouver Art Gallery.
Les partenaires :
Mois de la photo de Montréal

NATHALIE GRIMARD
Présentation conférencier : Vit à Montréal. installation photographique, performance.
Date de la conférence : Jeudi 30 octobre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : Nathalie Grimard a reçu l’année dernière le prestigieux prix Pierre-Ayot décerné par l’Association des galeries d’art de Montréal à un jeune artiste. Elle compte à son actif plusieurs expositions personnelles, notamment à la galerie Trois Points et à la galerie Dare-Dare, ainsi que plusieurs expositions collectives en Ontario et au Québec. Son travail a été vu récemment au Musée d’art contemporain lors de l’exposition collective Métamorphose et clonage. Son travail prend plusieurs formes tout en privilégiant l’installation photographique.

Les partenaires :
Galerie Trois Points

TOM DEAN
Présentation conférencier : Artiste canadien. Travail multidisciplinaire, sculpture, installation.
Date de la conférence : Jeudi 6 novembre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : Cet artiste a été très tôt associé aux moments les plus importants de la scène artistique alternative canadienne depuis ses commencements. Il est notamment un des fondateurs du centre d’art autogéré Véhicule Art. Connu pour être l’un de premiers pionniers de la performance, de la vidéo et des médias numériques au Canada, il a commencé à réaliser des performances et des vidéos alors que rien n’indiquait que les institutions artistiques allaient un jour reconnaître ces formes d’art. Il a également créé d’importantes séries d’oeuvres à l’aide de médias plus traditionnels tels le dessin, la peinture, la sculpture de bronze et la gravure.
Depuis la fin des années 70, il a participé à de nombreuses expositions et, ainsi, son travail a été largement diffusé au Canada, aux États- Unis et en Europe, notamment à la Biennale de Venise en 1999. Tom Dean est invité dans le cadre du projet Hiatus pour la richesse de son approche multidisciplinaire et, plus spécifiquement, pour la pertinence de son travail qui se positionne toujours en regard du développement historique de l’art.

MICHEL FRANÇOIS
Présentation conférencier : Artiste multidisciplinaire belge vivant et travaillant à Bruxelles
Date de la conférence : Jeudi 13 novembre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : L’artiste belge Michel François a une vue idiosyncratique de la réalité. C’est par l’antithèse qu’il fait des inventaires du monde autour de nous. Son travail prend forme dans un ensemble d’oppositions dont certaines sont formelles comme le convexe et le concave, le vide et le plein, le clair et l’obscur et d’autres sont à caractère social comme la liberté et l’emprisonnement, la richesse et la pauvreté, le travail et les loisirs, la survie et le jeu.
L’artiste fait appel à notre perception sensorielle pour interpréter les ouvres en tant que moyens pour prendre conscience des différences sociales. Son approche multidisciplinaire l’amène à utiliser autant la sculpture, l’installation, la vidéo, la photographie que le cinéma.
Artiste de renommée internationale, le travail de Michel François a été vu dans plusieurs villes européennes ainsi qu’aux États-Unis. En 1999, son travail était présenté à la Biennale de Venise dans le pavillon belge. Nous profitons de son passage à Montréal pour l’inviter à venir nous parler non seulement de son travail photographique qui sera présenté à l’Espace Vox mais aussi de son approche multidisciplinaire.
Les partenaires :
Centre de l’image contemporaine VOX

COZIC (YVON COZIC ET MONIC BRASSARD)
Présentation conférencier : Artistes canadiens, vivant et travaillant à Montréal.
Date de la conférence : Jeudi 20 novembre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : C’est dans le contexte de la fin des années soixante que le duo Cozic fait son apparition et privilégie une attitude de création où le recours à des matériaux aussi inusités les uns que les autres prennent forme dans un travail d’exploration spatiale.
Artistes bicéphales et quadrumanes, ils explorent peluche, plume, vinyle, bois, métal, papier, pour questionner les sens et remettre en jeu les notions traditionnelles de l’art. Leurs oeuvres parlent de l’espace et du temps et la variété de leurs formats, du petit objet à l’oeuvre publique, explorent la relation du corps avec ce qui l’entoure.
Artistes présents de manière soutenue sur la scène artistique québécoise depuis longtemps, nous tenons à inviter ce duo d’artistes pour leur dynamisme et l’intérêt que suscite leur travail hybride et ludique.
Les partenaires :
galerie Graff

CAROL WAINIO
Présentation conférencier : Artiste canadienne, vivant à Ottawa. Peinture.
Date de la conférence : Dimanche 23 novembre 2003 à 12h45
Lieu : DS-M245
Adresse : Pavillon J.-A. De Sève
Présentation de la conférence : Le succès de la carrière de Wainio a commencé au début des années ’80, au moment d’une réapparition de la peinture sur la scène artistique internationale.
Son travail s’est distingué par la singularité de sa palette subtile et l’application matiériste de sa peinture. Ses tableaux évoquent les débuts de l’abstraction, mais la composition globale de cette abstraction est toutefois contaminée par des insertions de petites saynètes narratives représentant des paysages avec personnages.
Le travail de Wainio met en scène le développement historique de la peinture en faisant se heurter différents modes de représentation dans une même toile. La présence d’objets flottants et de textes ambigus reflète également les intérêts et les désirs personnels de l’artiste.
Présente sur la scène montréalaise pendant une période où s’est effectué un certain retour à la peinture, nous invitons cette artiste dans le cadre du projet Hiatus pour la pertinence de son travail, lequel prend forme autour de références à l’histoire même de la peinture.

Hiver

JESSICA BRADLEY
Présentation conférencier : Conservatrice et commissaire invitée dans le cadre du projet Hiatus
Date de la conférence : Jeudi 23 janvier 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence :
Après sa formation à l’Université Concordia et l’Université McGill de Montréal, Jessica Bradley travaillera à la Banque d’oeuvres d’art du Canada et sera conservatrice adjointe en art contemporain au Musée des Beaux-Arts du Canada.
Parmi ses réalisations, on lui doit, entre autres, les expositions de Penone, Richard Long, le projet Pluralités en 1980 et plus récemment Tom Dean. Elle a également présenté à la Biennale de Venise le travail de Paterson Ewen. Elle est actuellement conservatrice en art contemporain au Musée des Beaux-Arts de l’Ontario (Art Gallery of Ontario). Nous l’invitons à titre de commissaire de l’exposition Hiatus et également à titre de conférencière dans le cadre du Programme ICI afin qu’elle nous fasse part de son approche de ce projet et de ce qu’il implique comme problématiques.

SYLVIE LALIBERTÉ
Présentation conférencier : Artiste canadienne vivant à Montréal – vidéo, photographie et musique
Date de la conférence : Jeudi 30 janvier 2003 à 12h30
Lieu : UQAM
Adresse :
Présentation de la conférence : Nous invitons cette artiste québécoise parce que son travail est un excellent exemple d’interdisciplinarité. Elle a su traduire un genre de discours dit “naïf ”, dans ses performances et dans les nouveaux médias performance, vidéo, installation, photographie et musique.
Elle travaille le narratif et utilise son propre corps dans des dialogues loufoques : elle réalise un travail à la fois ludique et critique où l’humour ne cache pas les propos féministes mais les accentue. Oeuvrant dans le domaine de la performance depuis de nombreuses années, elle s’est beaucoup investie plus récemment dans le domaine de la musique et de la photo.
Elle a exposé au Musée d’art contemporain de Montréal, à la première Biennale de Montréal, et présenté ses vidéos et performances en Europe, au Canada et aux États-Unis.

IGOR ANTIC
Présentation conférencier : Artiste originaire de l’ex-Yougoslavie – installation et performance
Date de la conférence : Jeudi 6 février 2003 à 12h30
Lieu : UQAM
Adresse :
Présentation de la conférence : Igor Antic vit et travaille entre Paris et Novi Sad. Il présentera bientôt une exposition à la galerie Clark. Nous voulons ainsi profiter de sa présence à Montréal pour l’inviter à nous parler de ses installations in situ questionnant l’espace, et de ses actions relevant davantage des contextes sociaux et politiques actuels.
Igor Antic a beaucoup exposé en Europe mais aussi aux Etats-Unis et au Japon. Il a également participé à la 48ème biennale de Venise en 1999, et cette même année, il a résidé à La chambre blanche à Québec. En 1998, il a été artiste en résidence à la Fondation Chinati à Marfa (Texas)

DAVID ALTMEJD
Présentation conférencier : L’artiste vit et travaille à New York et à Montréal.
Date de la conférence : Jeudi 20 février 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence : Tout d’abord étudiant en biologie, il est passé du côté de l’art par pur plaisir et a obtenu un diplôme en arts visuels de l’UQAM. David Altmejd expérimente différentes formes artistiques (objets, sculptures en mouvement, éléments sonores) pour créer ses installations. Dans l’espace de la galerie, il crée des univers inquiétants, dramatiques, toujours teintés d’ironie et d’absurdité. De façon générale, les dispositifs qu’il utilise sont simples, les interactions presque ridicules et insiste ainsi davantage sur les tensions internes : il dit d’ailleurs se servir d’une technologie cheap, plastique et brillante pour mieux pervertir le potentiel grave et sérieux d’un drame. En effet, ce qui intéresse surtout cet artiste dans ses installations basées sur des histoires fictives (Jennifer, une adolescente suivie par un thérapeute), ou encore la mythologie et les superstitions populaires (le loup Garou), c’est parler des différentes formes d’énergie (énergie de l’instant, énergie psychique) : c’est-à-dire le moment même où le pire est à craindre, ce moment juste avant la chute. L’imminence de la catastrophe est évidente mais en tant que spectateur nous ne savons jamais où l’attendre.

CHRISTINE DAVIS
Présentation conférencier : Artiste canadienne interdisciplinaire, vit et travaille à Toronto –sculpture et installation
Date de la conférence : Mercredi 5 mars 2003 à 16h00
Lieu : Musée des beaux-arts dce Montréal
Adresse :
Présentation de la conférence : Christine Davis a beaucoup exposé au Canada et à travers le monde depuis le milieu des années 80. Elle est également une des éditrices fondatrices du magazine Public, publié depuis 15 ans maintenant. Nous souhaitons profiter de sa présence à Montréal pour l’inviter à parler de son travail. En effet, une de ses installations sera présentée par le Musée des Beaux Arts de Montréal dans le cadre de la série Zone libre.
Dans ses sculptures et installations, elle explore l’immensité du corps féminin. Elle crée des oeuvres sombres, érotiques et organiques, qui se confondent avec la nature. Celles-ci fusionnent les parties du corps féminin avec la terre, les arbres, les rocs, elles connectent la forme humaine avec les énergies principales de la terre, le corps féminin possédant le pouvoir de fertilité et de créativité.
Lors de la conférence au Musée des beaux Arts, elle parlera de son travail antérieur, de sa recherche et des méthodes qui l’ont amené à créer l’installation présentée. Celle-ci, dont le titre Tlön est inspiré d’une nouvelle de Jorge Luis Borges, consiste en une projection de diapositives de l’univers ( à différentes longueurs d’ondes) sur un large écran de velours
Les partenaires :
Musée des beaux-arts de Montréal

 

MAX DEAN
Présentation conférencier : Artiste torontois – installation et robotique
Date de la conférence : Jeudi 13 mars 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence : Certaines installations ou performances de Max Dean nécessitent l’intervention des spectateurs dans le déroulement de l’action ou le développement des éléments perceptibles. Cependant, ce spectateur se retrouve dans une situation où il n’a pas le contrôle entier des événements, ce qui le place dans une situation psychologique où il est amené à considérer sa possibilité de transformer les choses mais aussi son impuissance face à un déroulement qu’il ne maîtrise plus.
On a pu voir son travail au Canada mais aussi en Europe, plus particulièrement à la dernière Biennale de Venise (Aperto). Nous profitons de son passage à la Galerie d’Art d’Ottawa pour l’inviter à nous parler de son approche de l’interactivité sous l’angle de questions éthiques

MASSIMO GUERRERA
Présentation conférencier : Vit et travaille à Montréal – performance, installation
Date de la conférence : Jeudi 20 mars 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence :
Massimo Guerrera est un artiste plasticien et performeur montréalais. Son travail a été dans de nombreuses galeries, centres d’artistes et évènements d’art contemporain du Québec et du canada (Biennale de Montréal 2000, Dare-Dare, Clark, Optica) mais aussi d’Europe. A Paris, en 1998, il présentait son installation Siège Social Temporaire. Il a participé également aux évènements Artifices 1996 et Artifices 1998 (organisés par le Centre Saidye Bronfman).
Dans ses installations/performances, l’échange avec le public fait partie intégrante de l’oeuvre. Le spectateur est convié à participer, à s’approprier parfois l’environnement. Massimo Guerrera expérimente ses échanges principalement autour de l’oralité et de la nourriture partagée et questionne ainsi les rapports interpersonnels, l’avoir et de le partage, le corps social et le corps individuel.
Les partenaires :
Département d’histoire de l’art

JOANNE TODD
Présentation conférencier : Artiste canadienne – peinture Elle vit et travaille à Toronto.
Date de la conférence : Jeudi 27 mars 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence : Joanne Todd est une artiste peintre des plus regardées au Canada. Depuis plus d’une dizaine d’années, elle participe au discours critique de l’art à Toronto, celui-ci englobant la viabilité de la peinture dans le cadre du vocabulaire de la création artistique contemporaine.
Elle a tout d’abord choisi la peinture comme technique reliée à ses propres préoccupations. Elle s’inspire pour réaliser de grands tableaux, de l’expérience humaine. Elle puise les sources de ses images dans les journaux, les revues ou encore des albums personnels. Elle peint aussi des objets, des espaces, des lieux et des personnages et démontre son souci de dépeindre l’aspect dissimulé, caché de la réalité. Des lieux intimes ont remplacé ses représentations antérieures de lieux publics. Joanne Todd explore à la fois ces lieux physiques mais aussi les lieux psychiques que nous occupons. Le spectateur/récepteur est impliqué dans un processus agissant et grâce à ses oeuvres, elle nous amène à remettre en question notre perception même de la nature des choses.

FRANÇOISE SULLIVAN
Présentation conférencier : Artiste canadienne, vit et travaille à Montréal – peinture, chorégraphie et performance
Date de la conférence : Jeudi 3 avril 2003 à 12h30
Lieu :
Adresse :
Présentation de la conférence : Françoise Sullivan a tout d’abord été peintre, puis chorégraphe et danseuse. Elle a fait partie des signataires du Refus Global, auquel elle a ajouté un texte La danse et l’espoir. Aujourd’hui encore, ses chorégraphies ont une influence en danse actuelle.
Pendant les années 60, elle s’est consacrée à la sculpture abstraite. Ensuite elle a pratiqué différents médiums tels que la performance, l’installation, la vidéo et la photographie. Au début des années 80, elle retourne à la peinture et poursuit ses recherches sur la matière, le support, les couleurs, l’espace et le récit de l’ouvre picturale.
Elle a participé à de nombreuses expositions au Canada, ainsi qu’en Europe. En 1987, le gouvernement du Québec lui a attribué le prix Paul-Émile Borduas pour l’ensemble de son oeuvre.
Les partenaires :
Musée des beaux-arts de Montréal